Stand Up With Standing Rock

Depuis toute petite je suis passionnée par les cultures amérindiennes, et cet intérêt n’a fait que grandir et s’affirmer avec le temps. Des jeux d’enfants, je suis passée à une lecture intensive de tout ce que je pouvais trouver sur le sujet, lectures historiques et culturelles d’abord, avant de découvrir plus tard leur situation contemporaine. Une passion qui s’est transformée en engagement, très modestement, auprès du CSIA.

Le CSIA, comme je vous invite à aller le découvrir plus amplement sur le site ou sur la page facebook, est une association de défense et de reconnaissance des peuples autochtones des Amériques. Engagée donc auprès de Standing Rock dont je viens vous parler aujourd’hui, et que je vais essayer de vous résumer le plus simplement possible, avant de vous inviter à suivre différents liens si vous souhaitez approfondir et pourquoi pas aider.

P1.jpg

Standing Rock est une réserve amérindienne sur laquelle il a été décidé de faire passer le Dakota Access Pipeline, dans le but d’acheminer plus d’un demi million de barils de pétrole par jour. Une partie importante du tracé passe sous le fleuve Missouri et l’étanchéité de ses pipelines ne pouvant jamais être garantie, c’est plus de 18 millions de personnes qui pourraient se retrouver en danger en cas de problème. La communauté de Standing Rock, les agriculteurs de la région, rejoint ensuite par des soutiens venus des quatre coins des Etats Unis et même de l’étranger, ont donc commencé à s’opposer pacifiquement à son passage, il y a déjà plus d’un an maintenant. Il s’est passé beaucoup de choses depuis que je ne peux vous résumer entièrement ici. Mais si aujourd’hui le camp a été démantelé, le combat continue toujours, principalement en essayant de faire pression auprès des banques, notamment françaises, qui financent ce projet, mais pas que. Aujourd’hui ce n’est plus qu’à Standing Rock que cela se joue, d’autres mouvements de protestation émergent à mesure que le nouveau gouvernement Américain annonce de nouveaux projets du même genre. A ce jour déjà 59 sont annoncés. Une délégation amérindienne est donc venue jusqu’en Europe (rappelons qu’en France l’exploitation du gaz de schiste est pour l’instant interdite) pour essayer de se faire entendre auprès des banques mais aussi et surtout auprès de nous, citoyens. Ils ont besoin de nous tous pour se faire entendre, chaque voix compte.

Si nous souhaitons aujourd’hui, avant tout, aider les amérindiens à faire valoir leurs droits, notons pour autant qu’il ne s’agit pas juste d’une problématique autochtone, nous sommes tous concernés par ce problème. Nous partageons tous une seule et unique terre.

Si vous souhaitez les soutenir, vous pouvez tout simplement en parler autour de vous. Vous pouvez faire des dons ou adhérer au CSIA, faire des dons sur la page de Standing Rock, contacter les banques ou vos élus pour faire remonter leurs voix.

sup.jpg
Vous trouverez de plus amples informations sur le site et la page Facebook du CSIA, ainsi que sur le site et la page Facebook de Standing Rock.

Une réflexion sur “Stand Up With Standing Rock

  1. Ping : Raye Zaragoza – Une tribu à l'ouest

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s